Catégorie :Office Closure

En ce temps des fêtes

HEURES DE BUREAU : Veuillez prendre note que le bureau du CCRVC sera fermé à compter du 23 décembre à midi et rouvrira le 3 janvier à 8 h 30 (heure de l’Est).

Composer avec le temps des fêtes

Le temps des Fêtes peut s’avérer très difficile pour les gens qui ont été perturbés par la violence; les familles et les victimes peuvent alors ressentir de la tristesse, de la douleur ou de la colère. Même si cela est vrai, certaines stratégies peuvent vous aider à composer avec ces moments difficiles.

En tout premier lieu, les familles et les victimes doivent se donner la permission d’éprouver leurs sentiments et leurs ressentiments, en admettant qu’il est normal de se sentir tristes et endeuillés en ces temps de réjouissances. Si vous vous sentez triste, laissez-vous pleurer; si vous êtes en colère, permettez-vous d’exprimer vos réactions.

N’ayez pas peur de demander de l’aide. C’est la chose à faire si vous avez besoin de l’aide d’autrui pour franchir le cap des Fêtes. Essayez de ne pas avoir l’impression d’être un fardeau pour votre famille et vos proches qui veulent être là pour vous consoler.

Puisque chacun fait son deuil différemment, les familles devraient célébrer les Fêtes comme bon leur semble. Par exemple, vous pouvez célébrer les anciennes traditions ou en inventer de nouvelles. Certains d’entre vous risquent de trouver les anciennes traditions trop douloureuses à évoquer, tandis que d’autres y trouvent du réconfort. Quelle que soit votre décision, vous pouvez toujours commémorer votre être cher dans vos célébrations et traditions, en conservant son bas de Noël avec les autres, par exemple.

Il est important de continuer à vous alimenter sainement et à vous reposer suffisamment. Les Fêtes sont déjà assez stressantes en soi et le stress provoqué par le deuil peut empirer les choses. En demeurant en santé, vous pouvez réduire votre niveau de stress, ce qui rendra vos Fêtes plus agréables.

Il se peut que vous vouliez envisager de faire le don d’un cadeau ou d’argent à la mémoire d’un être cher, ce qui est une merveilleuse manière de rappeler son souvenir tout en aidant les personnes démunies. Les familles peuvent également commémorer les défunt(e)s d’autres façons en allumant une bougie en leur mémoire ou en se rassemblant pour partager de doux souvenirs et des histoires mémorables à leur sujet.

Le Centre canadien de ressources pour les victimes de crimes offre du soutien, des services de recherche et d’éducation aux survivants et aux survivantes ainsi qu’aux parties intervenantes.

Quoi de neuf?